Mes dernières chroniques

dimanche 28 août 2016

Lady Helen, tome 1: le club des mauvais jours- Alison Goodman


Edition: Gallimard Jeunesse
Genres: Jeunesse, Historique, Fantastique
Pages: 568
Sortie: 18 août 2016
Retrouvez le prochainement sur: 

Londres, avril 1812. Lady Helen s apprête à faire son entrée à la cour. La jeune orpheline est encore sous la tutelle de son oncle et de sa tante qui veillent à étouffer chez elle tout écart pouvant rappeler la réputation sulfureuse de sa mère. Helen fait alors la connaissance du ténébreux Lord Carlston, qui revient juste d exil après avoir été soupçonné du meurtre de sa femme. Elle est piquée par la curiosité, d autant qu'il promet de lui faire des révélations sur elle-même et sa mère et que d étranges faits surviennent alors : des bonnes disparaissent, des meurtres sanglants sont commis. Mais la jeune fille est loin de soupçonner l'existence de démons viciés, des Abuseurs, qui se nourrissent de l énergie humaine. Bientôt sonnera l heure de l Abuseur Suprême traînant dans son sillage une véritable Terreur. Lord Carlston appartient au Club des Mauvais jours, une police secrète parallèle qui a juré de protéger l humanité de ces démons. Dotée d une énergie et de dons particuliers, Helen est appelée à les rejoindre. La miniature que sa mère lui a donnée suffira-t-elle à la protéger ? Helen doit choisir entre une vie faite de privilèges et d insouciance ou basculer dans un monde terrifiant mais aussi passionnant où les démons s invitent dans les soirées mondaines. 

Je remercie les éditions Gallimard pour cette lecture. 

samedi 27 août 2016

Un été avec HQN

Voici trois petites nouvelles qui combleront votre été, pour plus d'informations cliquez sur les couvertures. 


Mon avis: 
Charlie se sent seule dans cette maison de campagne dans laquelle elle a passé son enfance. Héritée de son père, cette maison a besoin de rénovation, elle demande donc l’aide de Romain. De travaux, en travaux, Charlie ressent une forte attirance pour le beau Romain mais celui-ci refuse…
J’ai tout de suite été accaparé par cette lecture. J’avais l’impression d’être au cœur de cette campagne avec notre héroïne. L’auteure retranscrit avec réalité son histoire, j’ai été saisi par cette campagne, par les paysages que l’auteure décrit. J’ai apprécié cette nouvelle, l’auteure y relate à la fois une histoire familiale, la difficulté de trouver un emploi et surtout la romance. Une romance qui commence par un échec. Romain ne veut pas de relation amoureuse mais Charlie est déterminée. C’est donc une romance palpitante mais surtout sensuelle. J’ai apprécié le côté artistique de cette nouvelle, Charlie est une artiste, elle peint ce qu’elle ressent. Finalement, cette nouvelle est comme une aquarelle : les couleurs vives avec le caractère pétillant et franc de Charlie, les couleurs foncés pour le caractère renfrogné de Romain, les couleurs rose et rouge pour la romance. La plume de l’auteure est convaincante, en l’espace de peu de pages, elle nous offre une histoire profonde. Laissez-vous donc tenter par cette nouvelle qui laisse place à une héroïne haute en couleur mais aussi à des souvenirs familiaux qui touchent. 


Mon avis: 
Trois mois que Claire a vécu une nuit inoubliable avec Tyler, son meilleur ami. Trois mois qu’elle déprime et qu’elle n’a aucune nouvelle de lui. Petit à petit, elle est tombée amoureuse de son meilleur ami et l’a vu changé à cause de la célébrité. Mais, quand Claire est enfin décidée à reprendre sa vie en main, Tyler recroise son chemin…
C’est toujours un plaisir de retrouver la plume d’Emily Blaine, encore une fois, je suis charmée face à cette plume pétillante, réelle, qui laisse place à une narration interne, nous nous sentons ainsi si proche de l’héroïne principale. Une héroïne triste, qui ne pense qu’à son meilleur ami qui lui a brisé le cœur. Emily Blaine a le don de faire vivre ses personnages, même si c’est le temps de peu de pages, j’ai vécu cette histoire, j’ai senti les émotions des personnages, je me suis sentie proche d’eux ! La romance n’est pas jouée d’avance, Claire est dévastée et Tyler déterminé. On sent l’attirance entre les deux personnages, l’attachement qui se voue, l’admiration de Claire mais aussi celle de Tyler, ça semble si évident mais Claire a peur. Le temps d’une cinquantaine de pages, l’auteure nous offre une nouvelle profonde laissant place à des personnages touchants et attachants, j’aurai voulu que cette nouvelle ne s’arrête jamais ! 


Mon avis: 
Marion vient de se tordre la cheville car elle s’est retournée sur le sosie de Tom Cruise. Quelque jour plus tard, elle se rend compte que ce fameux sosie n’est autre que son Kiné…Mais Marion n’a pas le temps de se faire des idées car elle doit organiser la fête des voisins de son immeuble et gérer un certain Fabien… 
C’est avec beaucoup d’impatience que je me suis jetée sur cette nouvelle, je voue un amour inconditionnel pour la plume de Cécile Chomin. Dans cette nouvelle, nous suivons le quotidien de Marion et une chose est certaine : nous n’avons pas le temps de nous ennuyer. L’héroïne est si pétillante, si attachante, si marrante qu’on ne voit pas l’histoire passer ! Il lui arrive des choses improbables, marrantes qui deviennent finalement marquantes ! C’est avec beaucoup d’attention que j’ai suivi les aventures de cette héroïne, des personnages secondaires sont présents et apportent un vrai plus dans cette histoire notamment Bertrand, Alice et bien évidemment Fabien. La romance est à l’image de l’héroïne : pétillante, inattendue. En l’espace de peu de page, j’ai rigolé, j’ai partagé le quotidien d’une héroïne merveilleuse. Je me suis attachée à cette fête des voisins et aux événements qui s’en suivent. Mais surtout, j’ai été une fois de plus charmée par la plume de cette auteure, une plume fluide, brillante, qui allie humour et vie quotidienne à la perfection !

60/100

mardi 2 août 2016

Above All, tome 1: Embarquer- Battista Tarantini

Edition: Hachette collection Black Moon Romance
Genres: Romance, New Adult
Pages: 288
Sortie: 15 juillet 2016
Retrouvez le sur: 


Avant, mon créneau c’était la météo. Jusqu’à ce que j’embarque à bord de l’USS Percival Lowell et croise la route d’Andreas Van Allen, pilote de chasse sur ce monstrueux navire. Comme à Hollywood, le capitaine Van Allen est charismatique, frondeur… Terriblement sexy ! Et c’est mon supérieur, que j’ai rencontré dans des circonstances qui me laissent présager le pire, moins d'une heure seulement après mon arrivée... Comment suis-je censée faire la pluie et le beau temps quand je ne rêve que de le démolir ? À moins qu'il ne s'agisse d'autre chose..

Je remercie les éditions Hachette pour cette lecture.