J'ai lu Hier encore c'était l'été de Julie de Lestrange




" Aucune île au monde, aucun palmier ne pouvait égaler les moments passés au chalet de l’amitié. Été comme hiver, que ce fût entre amis ou en famille, la vie s’y écoulait avec allégresse, chaque génération reproduisant fidèlement cet esprit de bonheur simple insufflé jadis par les grands-parents. Pour tous, ces moments-là étaient sacrés.



Au détour d’une allée au salon du livre Saint-Maur en poche, se tenait une conférence. C’est ainsi que j’ai découvert Julie de Lestrange. Avant de connaître son roman, j’ai été touché par la personne, par les mots, par la simplicité. J’ai senti une grande dose d’amour dans les mots qu’elle employait pour présenter son roman. J’ai été la rencontrer et faire dédicacer son roman. J’avoue, je suis impatiente alors fidèle à moi-même, je n’ai pas pu attendre avant de commencer le précieux….

J’ai très rapidement été happé par cette histoire, l’histoire de plusieurs générations qui se mêlent. L’histoire de deux familles qui se lient pour n’en former plus qu’une, les liens de l’amitié sont forts, ce roman le prouve. J’ai été touché par la délicatesse, celle des mots, celle des personnages. Cette histoire intergénérationnelle s’est immiscée petit à petit dans mon cœur et m’a énormément touchée. J’ai adoré suivre cette histoire qui se déroule sur plusieurs années, j’ai apprécié suivre l’évolution des personnages, j’ai eu l’impression de grandir en même temps. Je me suis sentie proche de chacun d’entre eux, à tel point, que j’ai cru qu’ils allaient sortir du roman. Je les ai trouvés très authentiques. Alexandre, ce personnage qui se cherche, qui grandit, s’affirme, se trompe, rêve, tout comme Sophie, Anouck, Marco et les autres. Autant de personnages, d’histoires mais surtout une leçon universelle celle d’aimer, de s’aimer. 

Les plus belles histoires dit-on sont souvent les plus simples, celle-ci ne déroge pas à la règle. Son authenticité me pousse à avoir un énorme coup de cœur. La sensibilité qui découle des pages et de la plume de l’auteure ne peuvent que vous poussez à apprécier ce roman. C’est une histoire qui évoque la vie, la vraie, celle qui est dure, celle qui fait mal mais aussi celle qu’on rêve, celle qu’on aime. Par l’histoire d’une bande unie, parfois désunies, l’auteure nous entraîne dans un roman brut, un roman que l’on peut vivre aisément. Hier encore c’était l’été est le roman parfait pour cet été. C’est un roman qui fait vivre mille et une émotions, le tout agrémenté d’une plume magnifique, bravo. 

Hier encore c'était l'été - Julie de Lestrange - Romance - Contemporain



Commentaires

  1. Et bien, une belle chronique qui donne envie de découvrir ce livre :)

    RépondreSupprimer
  2. J'ai beaucoup aimé ce roman...Très authentique, tu as raison!

    RépondreSupprimer
  3. Je garde un très bon souvenir de ce roman :)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Merci pour vos commentaires :D.